septembre 24th, 2011

journee mondiale alzheimer

Une réponse à “”

  1. odile dit :

    Votre témoignage et ce film diffusé à une heure de grande écoute permet d’imaginer la multitude de difficultés engendrées par une mémoire éparpillée, et à la fois vous êtes pour tous (que ce soit pour les personnes malades atteintes d’Alzheimer ou d’autres maladies chroniques) un formidable exemple de vie et de courage. Je crois qu’à voir ce film on en ressort rempli d’espoir car le téléspectateur se dit : « On peut être malade certes mais revendiquer d’être soi-même avec ses choix sa liberté de penser, d’agir et sa dignité » !
    Encore bravo Fabienne pour tout ce que vous faites et ce que vous êtes

Laisser une réponse